top of page

Comment améliorer votre consommation d'air en plongée sous-marine ?

Dernière mise à jour : 7 nov. 2022

C'est l'une des questions que les élèves nous posent le plus souvent. Il est vrai qu'en comparant nos jauges durant le cours Open Water, c'est comparer la consommation d'air d'un tout nouveau plongeur à celle d'une personne qui a des milliers de plongées, il est donc normal de constater un écart !


Les nouveaux plongeurs ont tendance à utiliser plus d'air en plongée pour plusieurs raisons. Il y a bien sûr un facteur physique dans votre consommation d'air, en fonction de votre taille. Mais il y a aussi quelques trucs qui peuvent aider. Voici nos 5 meilleurs conseils pour réduire votre consommation d'air.


Soyez correctement lesté :

Tout poids dont vous n'avez pas besoin est un poids supplémentaire que vous devez traîner dans l'eau. Si vous êtes correctement lesté, vous devez couler lentement lorsque vous descendez et expirez, et à la fin de la plongée, vous devez avoir suffisamment de lest pour pouvoir tenir votre palier de sécurité tout en étant sur la réserve d'air (50 bars).



Travaillez votre flottabilité :

Le fait d'être en équilibre, d'avoir une bonne position dans l'eau, d'utiliser correctement votre gilet stabilisateur, tous ces éléments contribuent à votre consommation d'air. Par exemple, en utilisant correctement votre stab et en n'y ajoutant que de petites quantités d'air, vous réduirez l'air utilisé pour ajuster votre flottabilité.


Ralentissez et détendez-vous :

Cela semble évident, mais se déplacer lentement dans l'eau vous aidera. Bien sûr, en tant que nouveau plongeur, certains aspects de la plongée peuvent être un peu stressants, mais plus vous êtes détendu, moins vous utiliserez d'air. Évitez de donner de grands coups de palmes si ce n'est pas nécessaire, d'utiliser vos mains ou, de manière générale, de vous surmener dans l'eau.


Restez au chaud :

Si vous avez froid pendant la plongée, votre corps devra combattre le froid. Pour ce faire, votre rythme respiratoire va augmenter afin que votre corps ait plus d'énergie pour combattre le froid. Il est donc bon de toujours porter une protection adaptée à l'environnement local. Et bien sûr, une plongée où vous avez froid en permanence peut aussi être désagréable !


La pratique est irremplaçable !

Plongez, plongez, plongez. Lorsque vous regardez votre instructeur PADI et que vous pensez qu'ils sont comme des Jedis de la flottabilité, c'est parce qu'ils ont de l'expérience. Plus vous le faites, plus cela devient facile, comme beaucoup d'autres choses !

Comments


bottom of page