top of page

Les records de profondeur en plongée

Dernière mise à jour : 28 août 2023

Une plongée est dite « profonde » lorsqu’elle dépasse les 18 mètres selon les normes PADI. La plongée loisir en bouteille est selon les pays souvent limitée à 30 ou 40 mètres, parfois un peu plus. Aujourd'hui, nous dépassons ces limites pour vous présenter les records de profondeurs en plongée.


1 – Le record expérimental de Théo Mavrostomos : 701 mètres


La plongée la plus profonde du monde a été réalisée par le scaphandrier français Théo Mavrostomos en 1992, au centre hyperbare de la COMEX à Marseille. Après avoir atteint les 675 mètres et les 13 jours de compression fictive, ses deux acolytes – Serge Icart et Régis Peilho – sont contraint par leur état physique et psychique d’arrêter la compression, mais Théo Mavrostomos continue l’expérience jusqu’à atteindre une compression de 71.1 bars, soit d’atteindre la profondeur de 701 mètres en caisson. Il reste neuf heures à cette profondeur, et réalise des simulations d’activités techniques. La décompression durera 24 jours.


2 – Le record en plongée autonome d’Ahmed Gabr : 332,35 mètres


Le record en plongée autonome en bouteille est détenu par le nageur égyptien Ahmed Gabr. C’est en mer rouge, à Dahab, au large de l’Egypte que le 18 septembre 2014, il dépasse le record de Pascal Barnabé et atteint les 332,25 mètres. La descente durera 12 minutes tandis que la remontée se fera sur 15 heures grâce à plus de 60 bouteilles accrochées le long d’une « ligne de vie », les bouteilles étant chacune précisément dosée pour chaque palier par une équipe de médecin hyperbares.



3 – Le record en plongée souterraine de Xavier Méniscus : 286 mètres


Après avoir découvert en 2013 la galerie de Front Estmar dans les Pyrénées Orientales, le scaphandrier français Xavier Méniscus l’explorera à plusieurs reprises. Sur ce même site où 5 personnes ont perdu la vie, il atteindra les 286 mètres le 30 décembre 2019. Cette plongée durera 11 heures avec une descente de 22 minutes et une remontée de 10 heures 30, et elle constituera le record en plongée souterraine jusqu’à ce jour.



4 – Les records de plongée en apnée : Arnaud Jérald et Herbert Nitsch


La plongée en apnée se décline en plusieurs disciplines incluant des techniques et des équipements différents, il existe donc une multitude de records de profondeur.

On retient la performance du français Arnaud Jérald qui a atteint les 120 mètres en apnée poids-constant bi-palmes. Il réalise cet exploit le 9 août 2022 lors d’une compétition mondiale d’apnée aux Bahamas. Cette apnée a durée 3 minutes et 35 secondes.


Difficile également de ne pas parler d’Herbert Nitsch, apnéiste autrichien qui détient 32 records du monde dans différentes disciplines de l’apnée : apnée No Limit (253,2 mètres) ; apnée en poids variables (142 mètres) ; apnée en immersion libre (120 mètres) pour n’en citer que trois.



Désormais vous connaissez les plongées les plus profondes du monde ! Rappelons cependant que la profondeur augmente les facteurs de risque et que les plongeurs cités ci-dessus sont des plongeurs professionnels et encadrés, qui ont suivi de solides formations avant de réaliser ces exploits.


Comments


bottom of page