top of page

Comment trouver un job d'instructeur de plongée ?

Dernière mise à jour : 20 juin


turtle diving Nusa Penida
Vous voulez en faire votre nouveau bureau ?


Quel moment d'exaltation vous avez ressenti lorsqu'ils vous ont remis votre certificat d'Open Water Scuba Instructor à la fin de votre IE (Instructor Exam), après avoir sué sang et eau pendant l'IDC ! Mais qu'en est-il maintenant ? Comment trouver un emploi en tant qu'instructeur de plongée ?

Voici 5 conseils d'experts pour vous mettre sur la voie d'une fabuleuse carrière professionnelle dans la plongée sous-marine.


1. Rédigez un CV percutant, même si vous n'avez pas beaucoup d'expérience en tant qu'instructeur de plongée.

Lorsque vous cherchez un emploi, n'importe quel emploi, vous avez besoin d'un bon CV, l'industrie de la plongée n'est pas différente ; comme pour n'importe quel emploi, votre CV doit être impeccable, sans fautes d'orthographe ou de frappe, clair et précis. Il doit comporter une photo où vous avez l'air professionnel (ni trop formel, ni trop détendu, ni sous l'eau) et des informations essentielles telles que votre nationalité (pour des raisons de visa) et les langues que vous savez parler. Si vous êtes un moniteur/trice débutant/e, n'ayez crainte ! Vous possédez probablement de nombreuses compétences transférables qui sont utiles dans l'industrie de la plongée. Une expérience dans l'enseignement, le marketing, la création de contenu, le secrétariat, les relations humaines, l'hôtellerie ou les voyages fera de vous un/e candidat/e précieux pour un centre de plongée ; il se peut que l'on vous demande d'effectuer des tâches non liées à la plongée parallèlement à l'enseignement de la plongée, au fur et à mesure que vous augmentez votre expérience dans ce domaine, mais cela signifie généralement un supplément d'argent (ce qui est appréciable).


2. Parcourez Facebook et le site web de PADI à la recherche d'offres d'emploi (mais soyez prudent) !

Facebook a un certain nombre de pages consacrées aux offres d'emploi. Tapez "diving jobs" ou "dive jobs" dans la boîte de recherche et vous en verrez apparaître un grand nombre. Le site web de PADI propose également des offres d'emploi. Dans les deux cas, si vous postulez à un emploi, n'oubliez pas que votre travail a de la valeur et que vous devez être payé (correctement) pour cela. Les centres de plongée qui vous proposent de travailler gratuitement pour acquérir de l'expérience font probablement des économies de bouts de chandelle et ne sont probablement pas un bon endroit pour commencer une carrière. Un bon centre de plongée devrait pouvoir embaucher un instructeur/trice rémunéré et devrait avoir des personnes dans l'équipe pouvant jouer un rôle de mentor pour vous aider à exceller lorsque vous donnerez vos premiers coups de palmes en tant que professeur de plongée.


Assurez-vous de bien vérifier les conditions de travail avant de prendre l'avion. De nombreux moniteurs/trices de plongée sont arrivés dans un nouveau pays après un vol coûteux pour découvrir que leur logement était une cabane, que leur visa de travail n'était pas une réalité ou qu'on attendait d'eux qu'ils nettoient les toilettes et/ou d'autres choses désagréables. Si possible, essayez de parler à un membre actuel ou ancien du personnel avant de vous engager.


3. Parlez à votre Course Director/ IDC staff instructor

Pendant votre IDC, essayez d'établir une bonne relation avec votre Course Director et IDC staff. Premièrement, s'ils/elles vous apprécient, ils peuvent avoir un poste à pourvoir et vous embaucher. Deuxièmement, s'ils n'ont pas de poste à pourvoir, ils ont probablement un réseau assez étendu de professionnels de la plongée et de centres de plongée, et s'ils vous envoient à quelqu'un qu'ils connaissent, c'est qu'ils se portent garants de vous. La meilleure introduction qui soit pour un instructeur/trice débutante.


scuba women diving Nusa Penida
La plupart des gens trouvent un emploi grâce au bouche-à-oreille


4. Allez boire un verre, faites-vous connaître, rencontrez d'autres professionnels de la plongée.

La plupart des professionnels de la plongée trouvent un emploi en allant boire un verre. Ok, ce n'est peut-être pas tout à fait vrai, mais les gens présentent et recommandent des personnes qu'ils apprécient et avec lesquelles ils veulent travailler. Boire quelques bières, se mélanger, participer à des rassemblements, des nettoyages de plage, etc. et se faire connaître en tant que nouveau moniteur/trice à la recherche d'un emploi s'avèrera souvent payant. Si un poste se libère, vos nouveaux amis mettront votre nom en avant ou vous le feront savoir immédiatement.


5. Passez dans les centres de plongée locaux et proposez d'y travailler en tant que freelance.

Un autre moyen courant de trouver un emploi consiste à passer dans les centres de plongée et à prendre un café avec le directeur/rice ou le/a propriétaire, à leur dire à quel point vous êtes une personne formidable et à leur proposer de donner un ou deux cours en tant qu'indépendant pour le prouver. De nombreux propriétaires de centres de plongée souhaitent voir comment vous travaillez avant de vous proposer un contrat à long terme et, dans certains cas, un visa de travail onéreux. Le travail en free-lance n'est pas une solution à long terme si vous êtes étranger et que vous avez besoin d'un visa, mais il peut vous permettre de couvrir quelques périodes où les centres de plongée sont à court de personnel et peut même vous permettre de décrocher un emploi. Assurez-vous d'être à l'heure, orientez-vous d'abord pour savoir où tout se trouve, ne lésinez pas sur les moyens et montrez-vous sous votre meilleur jour !


scuba instructor diving Nusa Penida
Etre un moniteur de plongée est un vrai métier


Dernières paroles de sagesse pour les instructeurs/rices de plongée à la recherche d'un emploi


*La plupart des emplois dans le domaine de la plongée sont trouvés par le bouche à oreille, faites-vous autant de contacts et d'amis que possible.


*Si vous postulez à un emploi affiché en ligne, assurez-vous de faire des recherches approfondies et de poser toutes les bonnes questions avant de vous engager.


*Le métier d'instructeur de plongée est un vrai travail, vous devez être payé pour cela et avoir les documents nécessaires pour travailler légalement dans le pays où vous vous trouvez.




Comments


bottom of page