top of page

7 conseils pour décompresser ses oreilles facilement lors de la plongée sous-marine


Decompresser facilement fait des plongeurs heureux

Conseil 1 : Vérifiez que tout fonctionne avant de plonger

La première chose à faire est de s'assurer que vos oreilles fonctionnent bien avant de plonger. Faites un test en douceur avant de réserver une plongée, si vos oreilles s'ouvrent sans problème, vous pouvez y aller. Si vous vous sentez coincé ou si l'une de vos oreilles pose déjà problème, remettez-vous de votre rhume ou consultez un médecin.

Conseil 2 : Équilibrez tôt et souvent, descendez lentement

La clé pour faciliter l'équilibration est de commencer tôt et de le faire fréquemment. Les apnéistes égalisent souvent avant même de plonger, encore en surface. Vous pouvez équilibrer vos oreilles à chaque mètre pendant les dix premiers mètres. Il vaut mieux équilibrer trop souvent que pas assez. En cas de doute, égalisez vos oreilles. Si vous ressentez une sensation de blocage, remontez quelques mètres, puis redescendez plus lentement et équilibrez plus fréquemment.

Conseil 3 : Essayez différentes techniques

Si la technique de Valsalva (pincer le nez et souffler doucement contre les narines pincées) ne fonctionne pas pour vous, essayez d'avaler votre salive. Certains plongeurs trouvent que pencher la tête d'un côté à l'autre ou légèrement vers l'arrière facilite l'équilibration en utilisant la technique du nez pincé, car cela aide à ouvrir les trompes d'Eustache. Expérimentez différentes techniques et trouvez celle qui vous convient le mieux.


Conseil 4 : Détendez-vous

Si vous êtes anxieux, vos muscles ont tendance à se contracter, ce qui rend l'équilibration plus difficile. Essayez de détendre votre tête, votre cou et vos épaules, et relâchez la tension pour faciliter l'équilibration.

Conseil 5 : Descendez pieds en bas

Descendre les palmes en premier facilite souvent l'équilibration. Prenez votre temps pour descendre lentement en position vertical tête en haut et adoptez la position de plongée à une profondeur d'environ 10 mètres. Prévoyez de descendre là où vous avez suffisamment de temps pour équilibrer.


Conseil 6 : Utilisez une ligne/bout d'amarrage ou un support

Si vous avez du mal à contrôler votre flottabilité pendant l'équilibration, trouvez un bout d'amarrage, une ligne de descente ou un mur de récif approprié sur lequel vous pouvez vous stabiliser. Assurez-vous de ne pas vous blesser ou d'endommager l'environnement, puis équilibrez-vous à votre rythme de manière détendue.


Conseil 7 : Arrêtez la descente si vous ressentez de la douleur, ne forcez jamais

La règle la plus importante est de ne pas continuer à descendre si vous ressentez de l'inconfort, voire de la douleur. Forcer l'équilibration dans ces conditions rendra la tâche plus difficile et peut entraîner des blessures aux oreilles. Si vous ne parvenez pas à équilibrer doucement, arrêtez-vous et prenez le temps nécessaire. Vos oreilles sont précieuses, et il vaut mieux être hors de l'eau un moment que de prendre des risques.



Règle d'or :

Équilibrez tôt et souvent, descendez lentement.






Comments


bottom of page