top of page

Le métier moniteur de plongée est-il vraiment un métier de rêve ?


C'est la fin de vos vacances de plongée et vous ne voulez pas que cela se termine. Vous ne voulez pas retourner au bureau; vous ne voulez pas d'heure de pointe, votre patron sur votre dos ou des excursions aux supermarchés. Peut-être, juste peut-être, vous devez alors considérer un changement de carrière et devenir un instructeur de plongée sous-marine... Après tout, vous êtes un plongeur expérimenté, vous adooooooorez plonger et vous vous voyez faire ça tous les jours. Le pourriez-vous ? Voici quelques éléments avant d'abandonner votre travail.


(Mais n'oubliez pas que ce blog est écrit par des instructeurs de plongée qui aiment leur travail et n'ont jamais regardé en arrière ;) )


Les instructeurs de plongée s'amusent


Ce travail n'est pas aussi facile qu'il en à l'air.

Le travail d'un moniteur de plongée est de faire en sorte que tout ce passe bien et d'assurer que vous ayez une expérience inoubliable pendant vos vacances de plongée. Ce que vous ne voyez peut-être pas ce sont les heures de préparation pour l'équipement tôt le matin, préparer le calendrier pour les plongées du lendemain le soir, faire de l'administration/ répondre aux emails, et pleins d'autres tâches qui incombent aux professionnels de plongée en service. Un bon moyen de se faire une idée réelle du travail consiste à suivre votre formation de Divemaster dans un centre de plongée très fréquenté et à leur dire que vous souhaitez être traité comme un stagiaire (certains établissements le font automatiquement, d'autres non). Cela vous donnera une idée du nombre de bouteilles que vous devrez soulever ou remplir, du matériel que vous devrez laver, et des longues heures que vous passerez avant et après la plongée à tout préparer. Si, après tout cela, vous aimez toujours la plongée et que vous voulez continuer et devenir un professionnel de l'enseignement, alors foncez !


C'est physique, jour après jour

Comme mentionné ci-dessus, vous aurez probablement à transporter beaucoup de bouteilles et d'équipement, à soulever l'équipement des élèves plongeurs pour leur montrer ou les aider, à aider les gens à entrer et à sortir de l'eau et bien d'autres choses très physiques, sans parler de la plongée et de l'enseignement, parfois le matin et l'après-midi, ainsi que d'autres tâches. Vous aurez quelques jours de congé et n'aurez pas le droit d'être malade en haute saison. Vous serez en forme, cela ne fait aucun doute, mais serez-vous à la hauteur ? Si vous vous sentez prêt à relever le défi et que vous voulez des bras musclés, allez-y et étudiez !

Jolie vue mais peu de musées...


Voulez-vous vraiment vivre ici ?

Les plages désertes et la fraîcheur de la vie insulaire semblent être un rêve pour deux semaines, mais les aimerez-vous tout au long de l'année ? De nombreuses destinations de plongée sont assez éloignées de la "civilisation", ce qui signifie que vos meilleures options pour une vie culturelle sont souvent un ou deux bars où vos collègues instructeurs de plongée traînent et se saoulent (lorsqu'ils ne plongent pas le lendemain, bien sûr) et pas grand-chose d'autre. Il n'y a peut-être pas grand-chose en termes de vie nocturne, pas de musées, de cinémas, de galeries, ou de concerts sympas. Pouvez-vous vivre sans culture ni vie nocturne intéressante et diversifiée ? Si c'est le cas, venez par ici...


Crystal Bay  Nusa Penida
Peut-être pas de bars, mais la vue....

Vous aurez toujours un patron et il sera peut-être encore pénible.

Il y a de fortes chances que vous travailliez sous les ordres d'un patron, surtout pour les emplois de débutant, et ce patron peut être tout aussi mauvais que votre mauvais patron au bureau, probablement pour des raisons complètement différentes, mais il/elle peut tout de même vous énerver. Le secteur de la plongée a toujours une hiérarchie et même si, il est vrai, beaucoup de gens dans ce secteur sont plutôt décontractés, il s'agit toujours d'une entreprise et les personnalités s'affrontent toujours. Vous devriez peut-être vous assurer d'avoir une période d'essai avant de vous engager dans un nouvel emploi. Et n'oubliez pas que le salaire n'est pas toujours très élevé...


Il existe de nombreux autres emplois dans le domaine de la plongée

Le travail de moniteur de plongée est assez particulier, vous devez aimer enseigner, aimer les gens, être patient, bien gérer votre temps et être désintéressé dans vos préférences de plongée. Après tout, vous emmenez les gens à l'extérieur pour qu'ils puissent apprendre et passer un bon moment (ce qui n'est peut-être pas exactement la même chose que ce que vous aimeriez faire pendant une plongée). Si vous souhaitez travailler dans le domaine de la plongée, mais pas en tant qu'instructeur, n'oubliez pas qu'il existe de nombreux autres métiers de la plongée, tels que photographe sous-marin, vidéographe, archéologue, chercheur, conservateur, biologiste ou plongeur commercial.

Il y a aussi beaucoup d'endroits différents pour enseigner la plongée: ce n'est pas la même chose sur une plage tropicale, en eaux froides ou encore le weekend pour le centre de plongée local.


Avant de vous jeter à l'eau (jeu de mots), réfléchissez bien à ce que vous attendez du métier d'instructeur de plongée ; mais il y a fort à parier que si vous décidez de le faire, vous vivrez le meilleur moment de votre vie.



Comments


bottom of page